Banksy ou la revendication artistique sur les murs

Le graffeur le plus connu d’Angleterre, mais aussi dans le monde entier…

banksy-boston-1

…dont on ne connait pas le visage !

Banksy, c’est faire de la revendication un art, faire d’un mal être politique une expression artistique, c’est créer de lu merveilleux avec la tristesse du quotidien.

Graffeur qui sévit depuis de nombreuses années aux quatre coins du monde et imité par bon nombre de ces « collègues », Banksy ouvre la fenêtre à toutes les complaintes sociales, et ce le plus souvent avec humour et cynisme. Ces pochoirs se retrouvent et se révèlent dans de multiples sociétés contemporaines.

banksy-19-1

Véritable mythe de la scène du graffiti, Banksy est rapidement devenu un artiste de référence dans le domaine du street art, tout en se construisant tout un mythe autour de son identité qu’il protège depuis maintenant de nombreuses années. Dévoilant ce monde underground de la culture contemporaine avec un credo selon lequel  » le monde du street art n’a pas de règles, il est ainsi impossible de les bafouer, il revendique que l’artiste doit rester pur, libre et indépendant depuis le commencement de sa création contestataire.

On ne peut s’empêcher de citer le film Faites le mur  qu’il s’est attaché à réaliser, et dont le rendu est une sorte de documentaire étrange et décousu sur le monde du street art et des graffeurs en particulier. Il s’est également fait remarquer l’an dernier par son remake parodique du générique des Simpsoms, marquant ainsi tous les aspects négatifs de l’entertainement américain.

 banksy-in-palestine-2

Publicités